APPO Secretary General visits Dakar and Abidjan / Le Secrétaire Général de l’APPO en visite à Dakar et Abidjan

As part of courtesy visits and missions of sensitization and exchange with Member Countries and Observers countries, the Secretary General of the APPO, Dr. Omar Farouk Ibrahim was received audience this September 21 by HE Mme. Sophie Gladima, Minister of Petroleum and Energies of the Republic of Senegal, accompanied by her Office and all the national companies under the supervision of the Ministry.

During this meeting, the main matters discussed were Senegal’s membership to the APPO, the first Summit of Heads of State of APPO Member Countries, the issue of energy transition and the subscription to the African Energy Investment Corporation (AEICorp).

Regarding Senegal’s membership and as a follow up of the letter of the APPO President, the Minister of Petroleum and Energy welcomed this commendable step taken by the Secretary General and reassured him that all the steps have been taken and the procedure launched for the membership of his country to the APPO after 25 years of collaboration with APPO as observer country.

It should be said that during this meeting, a presentation of the APPO was made with essential points on the Vision, Mission and some important achievements of APPO, examples of successful cooperation both between Member Countries and between the National Oil Companies of Member Countries. This was followed by a presentation on the African Energy Investment Company, by its Managing Director, Mr. Zakaria Dosso.

Regarding the Energy Transition, a brief presentation on the future of the oil and gas industry in Africa in the light of COP 21 and COVID19 was made by the Secretariat on the study that is being finalized. The issue of energy transition being essential and is the hot topic now. The Secretary General therefore summarized the first conclusions of the Study with the actors of the sector in Senegal who did not hesitate to express their interest in this study of capital importance for African countries.

Exchanges through question-and-answer sessions that followed shed light on APPO and AEICorp to the assistance.

The Minister reassured the Secretary General of the APPO of the full support of her country in the position of APPO pertaining to energy transition which, according to her, should be done gradually.

In Abidjan, September 22, the second stage of the tour, the Minister of Mines, Petroleum and Energy, HE Mr Thomas Camara received the APPO delegation led by Dr. Omar Farouk Ibrahim with whom they reviewed the Secretariat’s work programme since the reform phase initiated by the APPO Council of Ministers; the 1st Summit of Heads of State, scheduled to be held in the first quarter of 2022 in the country of the Headquarters, Brazzaville. The Secretary General of APPO took the opportunity to solicit the support of the Minister to inform the highest authorities for the participation of Côte d’Ivoire in this very first Summit; the 8th edition of the African Petroleum Congress and Exhibition (CAPE), scheduled to be held in June 2022 in Luanda, Angola. The Secretary General made a brief reminder on the history and objectives of CAPE while giving a brief overview of the previous editions, and especially the particularity of the next edition during which will also be held the 2nd Round Table on African Local Content and the 1st Meeting of the General Directors of the National Hydrocarbons Companies. The Minister was asked to encourage Ivorian oil companies and those installed in Côte d’Ivoire to take part in this event.

Dr. Omar Farouk Ibrahim was also keen to congratulate Côte d’Ivoire on the major discovery a few days ago of an important oil reserve in the Ivorian subsoil.

On AEICORP, It was especially question of the subscription of Côte d’Ivoire to the Capital the Corporation.

Indeed, the Member Countries will have to provide an additional Fund amounting to more than 240 million US Dollars to the seed capital of the company. The minimum subscription is US$10 million per Member Country.

It should be noted that following the recapitalization process, the governance of AEICorp will be conducted by a Board of Directors that will administer by delegation of authority from the General Assembly of shareholders.

Before the meeting with the Minister Camara, the delegation of the Secretary General of APPO met with the Director General of PETROCI, the National Oil Operations Company of Côte d’Ivoire, Mr. Vamissa Bamba, accompanied by his deputy Director General, Mr. Georges Kam Sié. This meeting focused on the role of the NOCs Forum within the new APPO and the preparation of the 1st meeting of the Managing Directors/CEOs of NOCs scheduled to be held on the sidelines of CAPE VIII in Angola in June 2022. Faced with the challenges related to the energy transition, the Director General reassured the Secretary General of APPO of his full support in what it undertakes as awareness of Member Countries. For him, Africa and Africans must take their destiny in hand.

Le Secrétaire Général de l’APPO en visite à Dakar et Abidjan

Dans le cadre des visites de courtoisie et missions de sensibilisation et d’échanges avec les Pays Membres et Pays observateurs, le Secrétaire Générale de l’APPO, Dr Omar Farouk Ibrahim a été reçu en audience ce 21 septembre par SE Mme Sophie Gladima, Ministre du Pétrole et des Énergies de la République du Sénégal, accompagnée de son Cabinet et de toutes les sociétés nationales sous tutelle du Ministère.

Au cours de cette audience, il a été essentiellement questions de l’adhésion du Sénégal à l’APPO; du premier Sommet des chefs d’États des Pays Membres de l’APPO, de la question sur la Transition Énergétique et de la souscription à la Société Africaine d’investissement en Énergie (AEICorp).

S’agissant de l’adhésion du Sénégal et faisant suite à la lettre du Président de l’APPO, Mme la Ministre du Pétrole et des Énergies a salué cette démarche louable entreprise par le Secrétaire Général et l’a rassuré que toutes les démarches ont été entreprises et la procédure lancée pour l’adhésion de son pays à l’APPO après 25 années de collaboration avec l’APPO comme pays observateur.

Il faut dire qu’au cours de cette rencontre, une présentation de l’APPO a été faite avec des points essentiels sur la Vision, Mission et certaines réalisations de l’APPO, le Développement du Contenu Local et sur des exemples de coopération réussies aussi bien entre les Pays Membres qu’entre les Sociétés Nationales des Hydrocarbures des Pays Membres dans le cadre de l’Accord Cadre de Coopération et d’Assistance Mutuel. Il s’en est suivi une présentation sur la Société Africaine d’Investissement en Énergie, par son Directeur Général, M. Zakaria Dosso.

S’agissant de la Transition énergétique, une brève présentation sur l’avenir de l’industrie pétrolière et gazière en Afrique à la lumière de la COP 21 et de COVID19 a été faite par le Secrétariat sur l’étude qui est en cours de finalisation. La question de la transition énergétique étant essentielle et est la question d’actualité en ce moment. Le Secrétaire Général de l’APPO a donc évoqué les premières conclusions de l’Étude avec les acteurs du secteur du Sénégal qui n’ont pas hésité à manifester leur intérêt quant à cette étude d’une importance capitale pour les Pays africains.

Des échanges à travers des questions réponses qui s’en sont suivis ont permis d’apporter de la lumière sur l’APPO et l’AEICorp à l’assistance.

Mme la Ministre a rassuré le Secrétaire Général de l’APPO du soutien total de son pays sur la position de l’APPO relative à la transition énergétique qui, selon elle, devrait se faire de manière progressive.

Abidjan, le 22 septembre, deuxième étape de la tournée, le Ministre des Mines, du Pétrole et de l’Énergie, SEM Thomas Camara a reçu la délégation de l’APPO conduite par Dr Omar Farouk Ibrahim avec qui ils ont fait le point sur le Programme de Travail du Secrétariat depuis la phase de réforme engagé par le Conseil des Ministres de l’APPO ; le 1er Sommet des Chefs d’États, prévu pour se tenir au premier trimestre de l’année 2022 au pays du Siège, Brazzaville. Le Secrétaire Général de l’APPO a profité de l’occasion pour solliciter le soutien du Ministre pour informer les plus Hautes autorités pour la participation de la Côte d’Ivoire à ce tout premier Sommet ; la 8ème édition du Congrès Africain du Pétrole et Exposition (CAPE), prévue se tenir en juin 2022 à Luanda, en Angola. Le Secrétaire Général a fait un bref rappel de l’historique et les objectifs du CAPE tout en faisant un aperçu sur les précédentes éditions, et surtout la particularité de la prochaine édition pendant laquelle se tiendront également la 2ème Table Ronde sur le Contenu Local Africain et la 1ère Réunion des Directeur Généraux des Sociétés Nationales des Hydrocarbures. Le Ministre a été sollicité pour encourager les sociétés pétrolières ivoiriennes et celles installées en Côte d’Ivoire à prendre part à cette manifestation.

Dr Omar Farouk Ibrahim a également tenu à féliciter la Côte d’Ivoire sur la découverte majeure il y a quelques jours d’une importante réserve de pétrole dans le sous-sol ivoirien.

Sur l’AEICORP, Il a surtout été question de la souscription de la Côte d’ivoire au Capital de la Société.

En effet, les Pays Membres devront fournir un Fonds supplémentaire s’élevant à plus de 240 millions de Dollars américains au capital d’amorçage de la société. La souscription minimum étant de 10 millions $US par Pays Membre. 

Il faut noter qu’à l’issue du processus de recapitalisation, la Gouvernance de l’AEICorp sera conduite par un Conseil d’Administration qui administrera par délégation de pouvoir de l’Assemblée Générale des actionnaires.

Avant la rencontre avec le Ministre Camara, la délégation du Secrétaire général de l’APPO a eu une rencontre avec le Directeur Général de la PETROCI, la Société Nationale des Opérations Pétrolières de Côte d’Ivoire, M. Vamissa Bamba qui avait à ses côtés, son adjoint, M. Georges Kam Sié. Cette rencontre a porté sur le rôle du Forum des SNH au sein de la nouvelle APPO et de la préparation de la 1ère réunion des DG des SNH prévue pour se tenir en marge du CAPE VIII en Angola en Juin 2022. Face aux défis liés à la transition énergétique, le Directeur Général a rassuré le Secrétaire Général de l’APPO de tout son soutien dans ce qu’elle entreprend comme prise de conscience des Pays Membres. Pour lui, l’Afrique et les africains doivent prendre leurs destins en main.

English EN French FR